29 juillet 2014

En route pour la Chaussée des Géants. Il ne fait pas très beau mais croisons les doigts... Cela va peut-être s'améliorer. Surprise sur la route. Voyez par vous-même.

Dunluce castle 1

Une petite impression de déjà vu? Et oui, le paysage ressemble un peu à Dunnottar (voir blog de l'année dernière) mais avec la bruine au lieu du brouillard. Mais lorsque nous y sommes arrivés, il faisait soleil. Le temps irlandais est imprévisible ...

Dunluce castle 2

Dunluce castle 3

Dunluce castle 4

Le château de Dunluce a été construit au XIIIème siècle. Il est composé de deux parties : une où se trouvait un bâtiment qui abritait des voyageurs, hôtes ... et l'autre, le château proprement dit. Il a été abandonné lorsqu'une partie de la cuisine s'est effondrée dans la mer un jour de tempête. Voici une maquette qui nous présente le site au XVIème siècle.

Dunluce castle 5

Toujours est-il que c'est très beau, un peu magique. Mais en Irlande, on s'attend souvent à rencontrer des fées ou des lutins. Vous n'y croyez pas? Moi, si.

Vue de Dunluce castle

Vue de Dunluce castle 2

On a vu un documentaire très intéressant sur les fouilles qui ont toujours lieu sur le site. L'archéologue est Colin Breen, de l'Université d'Ulster.

Dunluce castle est très proche d'une toute petite ville très célèbre car on y fabrique une des spécialités irlandaises. Devinez! Des trèfles? Non. De la bière? Non. Du lin? Non... Du whiskey! Nous sommes à Bushmills. Quand on parle du whisky irlandais, on doit mettre un "e". Je viens de l'apprendre.

Bushmills 1

Bushmills 2

Nous n'avons pas fait la visite de la distillerie car l'année dernière, nous avions fait celle de Dallas Dhu. Mais Michel a pu déguster trois différents Bushmills. Personnellement, je n'aime pas trop le whisky mais je dois dire que le Bushmills 16 ans n'est pas mauvais. J'en ai goûté un peu. Un tout petit peu.

Quelques kilomètres plus loin, nous voici à la Chaussée des Géants. Que de monde! On se croirait sur l'aire d'autoroute des Volcans d'Auvergne. Nous n'avons plus l'habitude. Quand on part en Irlande, on est souvent seul avec la nature. Alors tant de monde, ça surprend. Mais bon, nous sommes venus expès donc on y va. Le site a été très bien aménagé, peut-être un peu trop bien même mais la balade pour atteindre le site est très belle. On peut même voir un chameau. Mais non, pas un vrai chameau. C'est un rocher qui en a la forme.

Chaussée des géants chameau

La balade pour atteindre la chaussée est assez longue mais le chemin est très agréable et le paysage superbe.

Chaussée des géants 4

La légende raconte qu'un géant Finn McCool a construit la chaussée pour pouvoir traverser la mer et aller en Ecosse combattre un autre géant.

Ce sont plus de 40000 colonnes de basalte emboîtées les unes dans les autres. La roche se pèle d'ailleurs comme un oignon pour parvenir à ces formes.

Chaussée des géants 9

J'ai été surprise car le site n'est pas très grand. Je pensais que les colonnes de basalte étaient éparpillées mais ce n'est pas du tout le cas.

Chaussée des géants 1

Chaussée des géants 2

Chaussée des géants 3

Les roches sont impressionnantes.

Chaussée des géants 8

Chaussée des géants 5

La légende raconte aussi que si l'on vient très tôt le matin de Noël, on peut entendre une musique venant des orgues de basalte. Et oui, c'est ça aussi l'Irlande : un pays de légendes.

Chaussée des géants 7

Chaussée des géants 6

Nous étions un peu fatigués mais vraiment ça en vaut la peine. Ensuite, nous sommes dirigés plus à l'est vers Antrim.

Sur la route d'Antrim

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet