mardi 26 juillet 2016

21 juillet 2016

Après la journée très riche en découvertes d'hier, nous avons décidé de faire un petit tour dans la campagne à la recherche d'Ardboe cross. Elle est en effet perdue en plein milieu de la campagne irlandaise à l'entrée d'un cimetière.

Ardboe cross

Cimetière

Ardboe cross



Ardboe cross date du Xème siècle. C'est la première croix haute construite en Ulster. Il y a également des ruines d'une abbaye construite en 590 par saint Coleman et celles d'une église du XVIème siècle.

Notre idée était de visiter The Linen Green de Moygashel. Nous pensions voir une exposition sur la fabrication du lin et déjeuner dans un petit restaurant apparemment très bon. Quelle déconvenue ! Pas d'exposition. En fait , il s'agit d'un centre commercial avec certes de jolies boutiques mais rien sur le lin. Et en plus, le restaurant avait été inondé. Nous nous sommes donc retrouvés dans une sorte de cafétéria très, très bruyante mais les plats étaient bons.

Pour revenir à Omagh, nous sommes passés par Dungannon. Dungannon est la troisième plus grande ville du comté Tyrone après Omagh et Strabane. Au début des années1600, Dungannon fut même la capitale de l'Irlande car c'était le lieu de résidence officiel du roi d'Irlande Hugh O'Neill. On peut voir The Hill of the O'Neill avec les ruines du château et le Ranfurly House Centre où nous avons visité une exposition très intéressante sur la colonisation anglaise au XVIIème siècle.

Dungannon 1

Dungannon 2

Dungannon 3

samedi 23 juillet 2016

20 juillet 2016

L'Ulster American Folk Park est très connu en Irlande. Ann nous a offert deux entrées et nous sommes donc allés le visiter aujourd'hui. Et franchement, ce musée vaut vraiment une longue visite. Tout y est passionnant. Il retrace la vie des irlandais au XIXème siècle, les raisons de leur émigration vers les USA, leur voyage et enfin leur nouvelle vie dans ce nouveau monde. Tout est très bien expliqué, très bien illustré. Certaines maisons ont même été déplacées pierre après pierre et reconstruites sur le site. Une histoire de misère, de grandes espérances, de succès pour certains (American dream) après des débuts souvent difficiles dans leur nouvelle vie. La première partie est un musée couvert. De nombreux sujets ayant trait à la vie des Irlandais au XIXème et début du XXème siècle sont présentés avec de nombreux documents d'époque puis on visite le musée à ciel ouvert. J'ai pris énormément de photos mais aujourd'hui plus que tout autre jour, j'ai dû faire un tri. Je ne vais donc pas vous montrer tout ce que nous avons vu mais une sélection.

La visite commence par la chaumière à une seule pièce du fermier irlandais pauvre, ce qui était le cas pour de nombreux irlandais. Un feu de tourbe brûlait à l'intérieur.

Single room cabin

La forge :

The forge

Puis la chaumière du tisserand :

Weaver's cottage

Un métier à tisser :

Un métier à tisser

Même s'ils n'étaient pas très riches, les tisserands semblaient mieux lotis.

Nous avons vu plusieurs lieux de culte. Voici où le pasteur préparait ses sermons :

The vestry

Des demeures plus cossues :

Mellon Homestead

Et de belles roses :

Jardin de Campbell House

Jardin de Campbell House

L'école :

Ecole

Une roulotte :

Roulotte

L'imprimerie. Michel possède maintenant un billet pour aller de l'autre côté de l'Atlantique. : Imprimerie

Imprimerie 2

L'apothicaire :

Apothicaire

Une bouteille de whisky, et en plus du whisky Le vieux Minou ... Bizarre... Très bizarre ...

Whisky

Une fabrique de cordes :

Fabrique de cordes

Et une affiche de guerre :

Affiche guerre

Cette partie retrace bien la vie quotidienne des Irlandais.

Ce bateau va nous emmener aux USA.

En route pour l'Amérique

Une nouvelle vie commence. Elle n'est pas toujours facile. J'ai choisi de vous montrer différents types d'habitation correspondant à des époques différentes et à des situations financières différentes. mais nous avons aussi visité une rue typique de l'époque avec différentes échopes. L'épicier nous a même proposé 40 dollars pour financer notre installation que nous lui rembourserons avec le profit de notre première récolte.

The log cabin

Pennsylvania Log Farmhouse

Western Pennsylvania Log House

West Virginia McCallister House

Tennessee Rogan Plantation House

Je suis revenue enthousiaste de cette visite. Seul regret : ils n'ont pas de livre ni même de livret sur le parc.

19 juillet 2016

Aujourd'hui, découverte de la péninsule d'Inishowen (joli nom, n'est-ce pas ?). Nous nous sommes levés tôt. Ce n'est pas très loin, un peu au-delà de Derry mais les routes sont parfois étroites et ... Vous verrez. Dans la région d'Omagh, il y a peu de fleurs sauvages hormis des digitales, de la bruyère et quelques autres espèces. A peine arrivés à Inishowhen, nous retrouvons des haies de fuchsia.

Fuchsia d'Inishowen

On trouve aussi des routes très abruptes, si abruptes qu'il faut faire super attention.

Panneau routier

Le temps était magnifique. Un aperçu des plages :

Plage Inishowen

des moutons :

Des moutons Inishowen

Un arrêt dans un gastropub à Culdaff ( la photo n'est pas terrible mais le pub vaut la peine de s'y arrêter pour déjeuner) :

Un super pub à Culdaff

Puis des paysages :

Une autre plage

Malin Well

une ancienne église, toujours lieu de pélerinage à Malin Well :

L'ancienne église

puis d'autres paysages et points de vue vers Mamore gap. Nous étions passés auparavant par le point le plus septentrional d'Irlande : Malin Head. J'ai fait quelques photos mais elles ne rendent pas justice à la beauté des lieux.

Mamore gap

Mamore gap

Mamore gap

Mamore gap

Tiens une digitale ...

Une digitale

Mamore gap

En revenant sur Omagh, nous sommes allés à Fort Dunree. Ce fort a été construit pendant les guerres napoléoniennes et a servi longtemps de base à la Royal Navy.

Dunree fort

Dunree fort

Dunree fort

Dunree fort

Une journée bien remplie.

vendredi 22 juillet 2016

18 juillet 2016

Vous devez bien vous demander pourquoi une photo d'un parking et d'un supermarché. Eh bien ce sont les premières choses que nous avons vues jeudi soir en arrivant. Tout était désert mais nous y allons très souvent depuis et le centre-ville où se trouve ce supermarché est toujours très animé.

Omagh Super Value Une photo du monument d'Omagh aux victimes du 15 août 1998. L'acte terroriste a fait 31 victimes et des centaines de blessés car la voiture piégée a explosé juste à côté d'un pub. Les habitants d'Omagh sont très touchés par les attaques terroristes de ces derniers jours en France.

Omagh monument

Omagh est en fait une ville plutôt jolie et surtout très vivante.

Omagh vue du pont

Les irlandais sont très croyants et Omagh possède plusieurs églises. En voici une.

Une des églises d'Omagh

La photo dessous montre la rue principale d'Omagh.

High Street

Après avoir fait quelques courses, nous sommes retournés dans les Sperrins mais nous n'avons pas pris les mêmes routes.

The Sperrins 1

The Sperrins 2

The Sperrins 3

Sperrins 4

Je n'avais jamais vu d'ajoncs aussi hauts et aussi gros.

The Sperrins 5

The Sperrins 6

Sur la route du retour, nous avons fait étape à Strabane. Comme vous pouvez le voir, la lutte est toujours présente. Ce qui frappe en Irlande du nord, c'est le clivage profond des communautés en certains endroits. Certaines villes se réclament comme étant contre le pouvoir britannique et d'autres font complètement allégeance à ce même pouvoir.

Strabane 1

Strabane 2

mercredi 20 juillet 2016

17 juillet 2016

En route pour Beaghmore Stone Circles près de Creggan. La région est très riche en mégalithes : 44 monuments dans un rayon de 8 kilomètres. Ce site est très complexe car il est composé de sept cercles de pierre de petite taille (moins de 1 mètre de haut). Un des cercles est rempli de pierres plus petites surnommées dents de dragon. On peut également voir des alignements de pierre et des cairns.

Beaghmore Stone circles 1

Beaghmore 2

Beaghmore 3

Beaghmore 4

La région est aussi très tourbeuse d'où les nombreux champs exploités.

Tourbe

Ici, on voit bien comment les agriculteurs font sécher les briques de tourbe.

La forêt de Davagh est très connue par les cyclistes (VTT) et les randonneurs.

Forêt de Davagh

Après Davagh, nous avons pris de nombreuses petites routes dont voici un bel exemple. J'adore conduire sur ces routes car elles n'arrêtent pas de monter et descendre. Bien sûr,elles sont étroites, parfois même très, très étroites mais elles sont vraiment belles.

Route typique

Nous sommes arrivés au Lough Fea.

Lough Fea 1

Bien sûr, je n'ai pas résisté à prendre quelques plantes et fleurs en photos.

Lough Fea 2

Lough Fea 3

Lough Fea 4

Lough Fea 5

Puis nous avons pris le chemin des écoliers pour rentrer à Omagh. Les paysages des Sperrins étaient vraiment superbes. Voici un échantillon.

The Sperrins 1

The Sperrins 2

The Sperrins 3

The Sperrins 4

mardi 19 juillet 2016

16 juillet 2016

Nous avons débarqué à 16 heures à Rosslare puis avons pris la route pour Omagh. Nous avons donc traversé presque toute l'Irlande. A 21 heures, nous étions à Omagh. Nous avons fait la connaissance d'Anne. Le lendemain, il faisait gris et nous sommes juste allés faire des courses. Première impression : Omagh semble un peu austère mais les habitants sont très sympathiques. Aujourd'hui, nous sommes allés visiter le Wellbrook Beetling Mill.

Wellbrook Beetling Mill

C'est un ancien moulin à eau qui servait à resserrer les fibres de la toile de lin et à la lustrer grâce à l'action de marteaux actionnés par la force hydraulique. Nous avons appris toutes les étapes de la fabrication de la toilede lin. L'égrenage qui consiste à séparer les graines des tiges. Le rouissage qui permet de débarrasser l'écorce de sa matière résineuse. Puis le teillage qui sépare la fibre de la paille. Ensuite le peignage grossier ou plus fin.

Teillage Ici, on peut voir les différents peignes.

Le lin est ensuite filé puis mesuré et lorsque la toile est tissée, elle passe sous les marteaux du moulin.

Rouet Un rouet.

Appareil à mesurer la longueur du fil Un appareil à mesurer la longueur du fil.

Métier à tisser Un métier à tisser.

Marteaux du moulin en action Les marteaux du moulin en action.

Voici un site qui explique bien l'industrie du lin en Irlande.

Irish Linen - The Fabric of Ireland

Nous sommes ensuite allés à Springhill House.

Springhill House 1

C'est une demeure de l'époque de la colonisation anglaise du XVIIe siècle. Elle a été construite au XVIIème siècle et se situe près de Moneymore dans le comté de Londonderry. Elle a appartenu à la famille Conyngham dont de nombreux membres s'appelaient William puis à la famille Lenox-Conyngham. On dit qu'elle est hantée par une des maîtresses du domaine.Dans l'ancienne lingerie se trouve une collection remarquable de vêtements anciens. On peut aussi visiter le parc et les jardins

Springhill House dépendances

Springhill House jardins

dont un jardin hollandais "Dutch garden".

Dutch garden

Dutch garden 2

Dutch garden 3

Dutch garden 4

Dutch garden 5

dimanche 17 juillet 2016

13 juillet 2016

Nous voilà repartis pour de nouvelles aventures irlandaises. Peu de blog l'an dernier. Nous n'avions pas internet à Lahinch ce qui rendait les choses bien difficiles (du moins pour écrire un blog...). Mais j'ai les photos et les textes, alors si ça vous intéresse, je peux vous les montrer. Nous sommes partis le 12 au matin. Mauvaise nouvelle : le seul, l'unique hibiscus du jardin était tombé dans la nuit. Le temps était clément, très clément. Nous avons eu un peu de pluie et très peu de monde sur la route. Bref à 19 heures nous avions rejoint nos quartiers au Première Classe de Bayeux.

Première classe Bayeux

Quoi? Vous ne connaissez pas Bayeux ? Et bien moi, j'adore Bayeux. Pourquoi? Parce que c'est une jolie ville médiévale et qu'il y a la tapisserie (qui raconte la bataille d'Hastings) et aussi la cathédrale. La tapisserie, nous l'avons vue il y a quelques années mais nous ne connaissions pas vraiment la cathédrale. Maintenant on peut vous faire une visite guidée. Le soir du 12 nous avons assisté à un bon concert de la chorale de Solihull dans cette même cathédrale qui a été consacrée le 14 juillet 1077. Et le lendemain, nous y sommes retournés pou une longue visite (longue mais intéressante). De savoir que nous marchions sur les pas de Guillaume le Conquérant et de la reine Mathilde, ça m'émeut.

De belles fresques :

Cathédrale de Bayeux

Cathédrale de Bayeux

Cathédrale de Bayeux 6

De belles sculptures :

Cathédrale de Bayeux 3

Cathédrale de Bayeux 4

Cathédrale de Bayeux 5

Une crypte avec des anges musiciens :

Ange musicien

Une architecture majestueuse :

Cathédrale de Bayeux extérieur

Cathédrale de Bayeux extérieur 2

Après quelques kilomètres et quelques délicieuses crêpes, nous voici à Barfleur, un charmant petit port de la côte normande.

Barfleur

La côte normande est vraiment splendide, en particulier lorsque le soleil est de la partie.

Nous sommes arrivés très en avance à Cherbourg et avons donc été parmi les premiers à nous installer. Eh oui, le ferry ressemble beaucoup à celui de l'an dernier et à celui de l'année avant ...

Ferry

Après 20 heures de voyage et 14 heures de sieste (je crois que c'est le doux murmure des flots qui me berce), nous voici en Irlande.

dimanche 16 août 2015

21 juillet

Après un solide petit déjeuner, direction Lahinch ou Lehinch, comme on veut.

Lahinch 1

Nous avions rendez-vous à 11 heures avec Fintan et Benedicta. L'appartement est petit mais il nous convient très bien et il y a une grande terrasse. Les mauvaises langues qui pensent qu'une terrasse en Irlande, ça ne sert à rien se trompent... même énormément... Témoin, l'énorme coup de soleil que j'ai pris sur le visage (presque à en faire pâlir d'envie ceux qui sont allés sur la Côte d'Azur) ! Nous sommes allés faire des courses au Super Value d'Ennistymon puis longue balade sur la plage.

Plage Lahinch

Et là, surprise … des centaines de méduses échouées …

Méduse 1

Méduse 2

Méduse 3

et puis une mer magnifique et des vagues, des vagues …

Plage Lahinch

Bref, nous savons maintenant pourquoi Lahinch est la patrie du surf. La plage est très longue. Nous ne sommes même pas allés jusqu'au bout...

Plage Lahinch

Mais nous savons que nous allons beaucoup nous plaire.

Lahinch 2

On verra demain pour les méduses...

20 juillet

Nous voici en Irlande. Premier arrêt : petit déjeuner à Wexford.

DSC_4819.JPG

Nous nous sommes garés sans le faire exprès (mais si ...) sur une place réservée aux résidents mais le policier que nous avons croisé nous a souhaité la bienvenue en guise de contravention. Ah, les Irlandais sont toujours aussi sympas... Puis visite du château de Cahir. Très beau et majestueux à l'extérieur , un peu moins impressionnant à l'intérieur. Il a été construit par Conor O'Brien en 1142 et est un des plus grands châteaux d'Irlande. Cromwell s'en est emparé en 1650 sans livrer bataille.

Cahir castle

Cahir castle

Cahir castle

Puis visite de la rue principale et ensuite nous avons fait une jolie promenade sur un sentier

Près de Cahir castle

Sentier de Cahir

qui conduit à Swiss Cottage.

Swiss cottage

Swiss Cottage a été construit en 1810 pour Richard Butler, 12ème baron de Cahir, et sa femme et a été dessiné par John Nash (Royal Pavilion à Brighton et Regent's Park à Londres). La maison est petite et se fond à merveille avec le paysage. Ensuite, nous sommes partis dans la direction de Bunratty rejoindre notre B&B.

B&B Bunratty

Nous étions déjà venus à Bunratty, il y a de nombreuses années. Michel m'avait invité à un banquet médiéval pour mon anniversaire. J'en ai gardé un très bon souvenir et c'était super amusant de manger avec les doigts comme au Moyen-Age... Le château de Bunratty est un des plus célèbres d'Irlande et comme vous pouvez le voir, il a fière allure.

Bunratty castle

Nous sommes allés dans un très joli pub : le Durty Nelly's.

Durty Nelly's

19 juillet

Un peu fatigués ce matin

DSC_4797.JPG

mais contents de prendre le ferry à 15 heures.

Pas de tapisserie de Bayeux cette année... Nous avons fait route pour Cherbourg tout de suite. L'attente a commencé et elle est longue... surtout quand on arrive à midi !!! Nous avons enfin embarqué à 15 heures.

DSC_4803.JPG

DSC_4807.JPG

La mer était magnifique. Oui, oui, c'est à peu près le même ferry que l'an dernier. Nous avons vu la côte anglaise.

DSC_4812.JPG

La traversée a été très agréable et nous avons même plutôt bien dormi sur nos sièges inclinables.

18 juillet 2015

Eh bien oui, c'est encore l'Irlande cette année... Nous avons bien essayé d'être plus originaux mais notre voyage en Colombie britannique n'a pas marché à cause de l'attentat de Charlie Hebdo. Montrer Paris en état de siège sur Fox News n'est pas une idée brillante et a fait peur à nos Canadiens donc nous voici en route pour l'Irlande. Inutile de vous dire que nous sommes quand même ravis car nous n'avons pas encore tout découvert mais commençons par le début. Départ le 18 juillet. Rien à dire. Route pas trop encombrée, température élevée mais pas insupportable. Nous sommes arrivés à Bayeux en fin d'après-midi.

Michel à Bayeux

mardi 19 août 2014

5 août 2014

Le matin, super "breakfast" irlandais avec des produits faits maison (scones, soda bread, confiture). Chris est très sympa et nous avions déjà pas mal discuté la veille en arrivant et quand nous étions rentrés plus tard de The Thatch. Un énorme hérisson était venu se blottir près de sa cuisine. J'ai pris quelques photos de la maison et du jardin.

B&B de Chris

Le jardin

dimanche 17 août 2014

4 août 2014

Nous devons quitter le Connemara à regret. Une dernière petite photo du Derryclare.

Derryclare

Le Derryclare Lough est près de Clifden au pied des Twelve Pins. Les Twelve Pins ou Bens sont un ensemble de monts renommés pour l'escalade, la randonnée et la chasse. Au Connemara, on peut voir de nombreux pêcheurs (surtout au saumon et à la truite) dont notre Pierre Perret national.

Aujourd'hui, journée châteaux. Quoi, encore des vieilles pierres? disent certains. Et bien, OUI et demain ENCORE mais ce seront celles d'une abbaye. Il faut changer les plaisirs... ! Bon, en attendant, il fait beau et Aughnanure Castle a fière allure.

Aughnanure Castle 1

Aughnanure Castle 2

Aughnanure Castle 3

Aughnanure Castle 4

Le château a été bâti par les O'Flaherty's au XVIème siècle. C'est ce qu'on appelle une "tower house" (sorte de tour d'habitation fortifiée). Il y en a plus de deux cents dans le comté de Galway.

Michel a repéré quelques jolis sculptures, d'inspiration bucolique.

Aughnanure Castle 5

Puis Athenry Castle. Différent, une autre tour fortifiée mais bâtie au XIIIème siècle. On voit d'ailleurs une grosse différence dans l'architecture. Athenry est beaucoup plus massif qu'Aughnanure.

Athenry castle 1

J'ai beaucoup aimé le cellier, très lumineux pour un château.

Athenry castle 2

Puis nous sommes arrivés à Portumna. Ce fut le premier château de ce style à être construit en Irlande (vers 1616). C'est une demeure semi-fortifiée mais qui présente des caractéristiques des châteaux de la Renaissance (son entrée, ses jardins). Le château avait presque entièrement été détruit mais d'énormes travaux de restauration ont été faits. Nous pouvons visiter les parties restaurées à ce jour dont le jardin qui a été fait sur le modèle du jardin du XVIIème siècle.

Portumna 1

Portumna 2

Nous avions réservé une chambre dans un B&B à Kinnitty, en plein centre de l'Irlande. Une très bonne adresse que nous vous recommandons : Ardmore House. Chris, la propriétaire, nous avait conseillé d'aller manger au château de Kinnitty. Pas cher et très bon. Juste une petite photo de l'endroit mais nous ne pouvons pas vous dire si c'est bon car ce soir là, il y avait une soirée spéciale.

Kinnitty castle

Nous étions un peu déçus mais j'avais lu, dans Lonely Planet, qu'il y avait un très bon restaurant à Birr. Nous voilà donc partis. Nous nous sommes perdus dans la campagne irlandaise mais nous avons finalement trouvé The Thatch.

The Thatch

C'est un très bon restaurant, en effet. Au moment de partir, le patron nous a dit qu'il y avait une soirée et que nous devrions rester un peu. En fait, une vieille dame fêtait ses 80 ans et ses amis jouaient de l'accordéon, du violon, chantaient des chansons traditionnelles ou récitaient des poèmes. Nous sommes restés très longtemps. L'ambiance était fantastique car c'était une vraie fête irlandaise. Nous sommes donc rentrés un peu tard à Ardmore House.

3 août 2014

C'est le départ. Nous sommes un peu tristes à l'idée de quitter Sligo mais nous allons prendre le chemin des écoliers et passer par le Connemara. Nous avons maintenant sillonné les routes d'Irlande. J'y suis venue 10 fois, Michel cinq mais tous deux sommes d'accord sur notre région préférée : le Connemara. Non, ce n'est pas à cause de la chanson de Michel Sardou quoiqu'elle ait plus fait pour la région que toutes les campagnes de publicité mais pour la beauté sauvage de ses paysages. Pour aller de Sligo à Clifden, la capitale du Connemara, il faut passer par Westport. La dernière fois, vous n'aviez pas pu voir le sommet du Croagh Patrick. Le voici (ou presque). Mais aujourd'hui encore, il ne faisait pas très beau.

Croagh Patrick

Plus loin, Doolough Pass.

Doolough Pass 1

Doolough Pass 2

Cet endroit magnifique a été marqué par une tragédie en 1849 au moment de la Grande Famine. La grande Famine sévit en Irlande de 1845 à 1852. La pomme de terre était la nourriture de base des Irlandais à l'époque et le mildiou détruisit les récoltes. Un million de personnes périrent. Le 30 mars 1849, des centaines de paysans irlandais affamés se rendirent à une inspection pour faire connaître leurs droits à des secours. La tradition locale dit que quatre cents personnes environ ont péri à Doolough Pass. Tous les ans une marche du souvenir commémore cette tragédie. Des monuments du souvenir émaillent les villes d' Irlande. De France, on ne voit guère l'ampleur de la tragédie et ce n'est pas si loin ni si vieux pourtant.

Plus loin, à Tully Cross, nous sommes allés en pélérinage chez Paddy Coynes. Un super pub que nous vous recommandons et ils servent aussi du thé ... Nous sommes au Connemara.

Paddy Coynes

Quelques petites chaumières de Tully Cross

Tully Cross

Nous arrivons à Clifden par la Sky Road. La photo ne donne qu'une pâle image de la beauté du paysage.

Sky Road

Nous cherchons longtemps notre B&B et en profitons pour passer par la Bog Road. C'est quoi, la Bog Road? C'est ça, la Bog Road.

Bog Road 1

Une petite route un peu cabossée qui passe au milieu des champs de tourbe, des rochers, des moutons. Un peu magique. Il paraît même qu'elle est hantée le soir. Cela ne m'étonnerait qu'à peine.

Bog Road 2

vendredi 15 août 2014

2 août 2014

Aujourd'hui, nous avons préparé nos bagages et mis tout en ordre dans la maison comme nous partons demain. Il pleut des cordes mais je suis allée faire un tour au marché pour acheter un bouquet à Mary. Il y avait un français établi depuis longtemps à Sligo qui vend des "Delicious French crêpes". De nombreux français sont d'ailleurs installés sur la côte ouest. Il faut dire que ça nous ferait bien envie aussi... On fera un petit essai quand nous serons à la retraite.

Fleurs Mary

Nous sommes allés dire "Au revoir" à notre copain, Ronan qui avait passé sa journée à la pêche.

dimanche 3 août 2014

1er août 2014

Petit tour à Sligo le matin. Mais je ferai un volet spécial Sligo, une fois rentrée en France. L'après-midi, Rosses Point. C'est un de mes endroits préférés. Et aujourd'hui, il faisait un soleil magnifique. Nous avons même fait trempette,. Non, pas complètement ! Nous avons marché le long de la plage plusieurs fois et c'était super agréable. L'eau n'était pas froide et il y avait quelques petites vagues. Bref, c'était vraiment bien.

Rosses Point août 1

Vous avez vu la voile cachée derrière la dune. trop joli, non?

Rosses Point août 2

Rosses Point août 3

Ici, on dirait que la mer s'est transformée en feuille d'aluminium. L'après-midi touchait à sa fin. Vous ai-je dit que les journées sont très longues à Sligo? Comme à Elgin, d'ailleurs. Le soleil se lève tôt et il fait nuit bien après 22 heures.

Voici mon oiseau fétiche : le jackdaw (choucas). Il y en avait plein à Aviemore dans les Highlands où nous avions passé nos vacances en 2006. J'en ai retrouvé ici. Ils sont trop mignons avec leur touffe de plumes sur la tête. Celui-ci m'a bien plu car il est tout ébouriffé. Au fait saviez-vous que les corbeaux sont des animaux très intelligents? Il y a plusieurs vidéos épatantes sur ce sujet sur le net.

Rosses Point août Jackdaw

Une dernière vue de Rosses Point ...

Rosses Point août 4

samedi 2 août 2014

31 juillet 2014

Aujourd'hui, nous n'avons pas fait grand-chose. Je crois que nous étions un peu fatigués de notre voyage. Nous avons fait quelques courses le matin, acheté les multiples bouteilles de Fairy Liquid, les nombreuses boîtes de thé et autres choses que nous ramenons traditionnellement. C'est quoi le Fairy Liquid? Et bien, c'est du liquide vaisselle. Mais ce n'est pas n'importe quel liquide vaisselle ! Il mousse plus, il lave super bien et il sent bon. Et comme ça, lorsque je fais la vaisselle au Bessy, je me rappelle les vacances et ça me fait plaisir. L'après-midi, comme il ne faisait pas beau, nous sommes restés à la maison puis nous sommes partis chez Moira's fêter dignement les soixante ans de Michel. Où est Moira's? A Castlebaldwin, perdu dans la campagne. La même campagne où j'avais décidé de changer l'itinéraire de retour. Et oui, je ne suis pas rancunière !!! Bref, je vous conseille Moira's. C'est digne des meilleurs restaurants français et ce sont des mets simplement préparés sans toutes les appellations et sauces compliquées ... qu'on peut trouver. C'est tout simplement succulent. Voici juste quelques clichés de la vue qu'on a de chez Moira's.

Moira's 1

Moira's 2

Moira's 3

30 juillet 2014

Visite de Belfast aujourd'hui. Belfast est la plus grande ville d'Irlande du Nord. Il est très facile toutefois d'entrer, de circuler à l'intérieur de la cité et d'en sortir.

Nous sommes d'abord allés voir le quartier où ont eu lieu les affrontements entre Protestants et Catholiques. J'ai appris lors de mes études ce qui s'est passé à Belfast mais je ne m'attendais pas à ce que nous allions voir. Les choses restent très théoriques tant qu'on ne les a pas vues et ce que j'ai vu m'a vraiment bouleversée. C'est un quartier très populaire, très triste. Il y a très peu de surfaces vertes L'atmosphère est lourde et puis il y a ce mur de séparation entre les deux communautés.

Belfast 3 Mur

Belfast 4 Quartier catholique

Belfast 5 Jardin du souvenir

Heureusement, il y a un peu d'espoir lorsque ce mur de séparation devient aussi le mur de la paix. Les touristes prennent souvent un taxi noir typique de Belfast pour le voir ainsi que les fresques qui ornent les murs de la ville.

Peace line 1 Belfast

Peace line 2 Belfast

Tout le monde peut inscrire un message sur ce mur. Nous avons vu quelques fresques murales ce qu'on appelle les "Belfast murals". Elles sont généralement politiques mais peuvent représenter un fait historique ou un personnage marquant...

Ensuite nous devions choisir entre le Quartier du Titanic et la visite du centre. Nous ne pouvions pas tout faire en une journée. Nous avons choisi le centre. Le Titanic sera pour la prochaine fois...

Belfast 6 Hôtel de ville

Belfast 7

Belfast 8

Le centre ville est agréable. Les monuments sont majestueux. On aime ou on n'aime pas l'architecture mais l'ensemble est équilibré. Belfast renferme le pub le plus célèbre d'Irlande, The Crown, qui est devenu lui aussi une attraction touristique.

Belfast 9 The Crown extérieur

Belfast 10 The Crown intérieur

Puis nous avons retraversé toute l'Irlande d'est en ouest mais cela ne nous a pris que trois heures environ et avec quelques embouteillages.

jeudi 31 juillet 2014

29 juillet 2014

En route pour la Chaussée des Géants. Il ne fait pas très beau mais croisons les doigts... Cela va peut-être s'améliorer. Surprise sur la route. Voyez par vous-même.

Dunluce castle 1

Une petite impression de déjà vu? Et oui, le paysage ressemble un peu à Dunnottar (voir blog de l'année dernière) mais avec la bruine au lieu du brouillard. Mais lorsque nous y sommes arrivés, il faisait soleil. Le temps irlandais est imprévisible ...

Dunluce castle 2

Dunluce castle 3

Dunluce castle 4

Le château de Dunluce a été construit au XIIIème siècle. Il est composé de deux parties : une où se trouvait un bâtiment qui abritait des voyageurs, hôtes ... et l'autre, le château proprement dit. Il a été abandonné lorsqu'une partie de la cuisine s'est effondrée dans la mer un jour de tempête. Voici une maquette qui nous présente le site au XVIème siècle.

Dunluce castle 5

Toujours est-il que c'est très beau, un peu magique. Mais en Irlande, on s'attend souvent à rencontrer des fées ou des lutins. Vous n'y croyez pas? Moi, si.

Vue de Dunluce castle

Vue de Dunluce castle 2

On a vu un documentaire très intéressant sur les fouilles qui ont toujours lieu sur le site. L'archéologue est Colin Breen, de l'Université d'Ulster.

Dunluce castle est très proche d'une toute petite ville très célèbre car on y fabrique une des spécialités irlandaises. Devinez! Des trèfles? Non. De la bière? Non. Du lin? Non... Du whiskey! Nous sommes à Bushmills. Quand on parle du whisky irlandais, on doit mettre un "e". Je viens de l'apprendre.

Bushmills 1

Bushmills 2

Nous n'avons pas fait la visite de la distillerie car l'année dernière, nous avions fait celle de Dallas Dhu. Mais Michel a pu déguster trois différents Bushmills. Personnellement, je n'aime pas trop le whisky mais je dois dire que le Bushmills 16 ans n'est pas mauvais. J'en ai goûté un peu. Un tout petit peu.

Quelques kilomètres plus loin, nous voici à la Chaussée des Géants. Que de monde! On se croirait sur l'aire d'autoroute des Volcans d'Auvergne. Nous n'avons plus l'habitude. Quand on part en Irlande, on est souvent seul avec la nature. Alors tant de monde, ça surprend. Mais bon, nous sommes venus expès donc on y va. Le site a été très bien aménagé, peut-être un peu trop bien même mais la balade pour atteindre le site est très belle. On peut même voir un chameau. Mais non, pas un vrai chameau. C'est un rocher qui en a la forme.

Chaussée des géants chameau

La balade pour atteindre la chaussée est assez longue mais le chemin est très agréable et le paysage superbe.

Chaussée des géants 4

La légende raconte qu'un géant Finn McCool a construit la chaussée pour pouvoir traverser la mer et aller en Ecosse combattre un autre géant.

Ce sont plus de 40000 colonnes de basalte emboîtées les unes dans les autres. La roche se pèle d'ailleurs comme un oignon pour parvenir à ces formes.

Chaussée des géants 9

J'ai été surprise car le site n'est pas très grand. Je pensais que les colonnes de basalte étaient éparpillées mais ce n'est pas du tout le cas.

Chaussée des géants 1

Chaussée des géants 2

Chaussée des géants 3

Les roches sont impressionnantes.

Chaussée des géants 8

Chaussée des géants 5

La légende raconte aussi que si l'on vient très tôt le matin de Noël, on peut entendre une musique venant des orgues de basalte. Et oui, c'est ça aussi l'Irlande : un pays de légendes.

Chaussée des géants 7

Chaussée des géants 6

Nous étions un peu fatigués mais vraiment ça en vaut la peine. Ensuite, nous sommes dirigés plus à l'est vers Antrim.

Sur la route d'Antrim

28 juillet 2014

Nous partons assez tôt car nous avons beaucoup à voir. Premier arrêt : Donegal Castle. Nous étions passé par Donegal il y a deux ans. Voici le pub où nous avions dîné.

Donegal pub

Mais nous n'avions pas visité le château. Très bonne surprise : il est en très bon état et vraiment beau, comme vous allez pouvoir le constater.

Donegal castle 2

Donegal castle 2

Ce château était la place forte de la famille O'Donnell. Il fut reconstruit au XVIIème siècle par un anglais, Sir Basil Brooke, après qu'Hugh O’Donnell en eut brûlé une grande partie plutôt que de le voir entre des mains ennemies.

Après la cité de Donegal, nous avons fait route pour Derry. Notre première visite a été pour le Bogside, le quartier où ont eu lieu les affrontements opposant la population catholique à la police royale de l'Ulster en août 1969 et où se sont passés les événements de Bloody Sunday. Les manifestants ont été pris pour cible par des soldats de l'armée britannique et quatorze ont perdu la vie. Le quartier qui a été une enclave autonome au début des années 1970

Bogside 3

est maintenant calme, très digne. Mais tout rappelle les événements passés. L'atmosphère est au souvenir.

Bogside

Bogside 1

Bogside 2

Bogside 4

Bogside 5

Des messages de paix sont présents et côtoient des messages moins pacifistes.

Bogside 7

Bogside Paix 2

Bogside Paix

Voici le pub du quartier. Le pub est vraiment le lieu de rencontres et d'échanges. On peut imaginer tout ce qui a pu se dire entre ces murs...

Bogside inn

Le quartier du Bogside est petit mais l'atmosphère est très forte.

Ensuite, nous avons visité le centre. Derry est une petite ville très agréable.

Derry 1

Derry 2 teapot

Derry 4

Je vais terminer la journée par un symbole de la ville, le pont de la Paix.

Derry 3 pont de la paix

- page 2 de 5 -